Vivre sur l'eau : rencontre avec les Bajaus, nomades de la mer en Indonésie

Partir à la rencontre des Bajaus, les nomades de la mer, se mérite. Après une longue journée ponctuée d'attente à l'aéroport, d'un premier vol, d'attente et d'un deuxième vol, d'une nuit dans un mini van conduit par un furieux du volant, d'un interminable trajet en ferry puis de 30 minutes de pirogue nous arrivons enfin à Malenge dans l'archipel des Togians en Indonésie. Notre hôtel fait face à l'île de Pulau Papan, rocher posé au milieu des coraux et de l'océan, couleur turquoise. C'est ici que vit une première communauté de Bajaus. Nous nous rendrons ensuite à Kabalutan, la "grosse" ville Bajau du coin.

Indonesie, Iles Togian - Les Bajausa

Les Bajaus, nomades de la mer

Les Bajaus sont apparentés aux Mokens de Birmanie et de Thaïlande et partagent des ancêtres communs avec les Vézos de Madagascar.

Il y a quelques décennies, les Bajaus étaient nomades et vivaient en famille sur leur bateau. Ils n'accostaient sur la terre ferme que rarement pour s'approvisionner ou en cas de mauvais temps. Vivant en symbiose avec la mer, ils voyageaient régulièrement afin de protéger les réserves halieutiques.

Indonesie, Iles Togian - Les Bajaus

Le gouvernement indonésien mais sans doute également les envies de confort moderne, ont poussé les Bajaus à se sédentariser. Toujours attachés à la mer, leurs villages sont construits sur pilotis au-dessus de l'eau. Certains partent encore en mer pour de longues périodes de pêche mais désormais ils laissent femmes et enfants au village. Leur culture disparaît peu à peu au profit de la télévision par satellite...

Voir plus dans Indonésie : les Bajaus, nomades de la mer

Catégories: Blog

Partager: Twitter Facebook Pinterest Tumblr Google+